02 avril 2008

Le marché de l'évènementiel

- 685 agences évènementielles en France
- en 2005, elles ont réalisé un chiffre d’affaires proche de 1,94 Milliards d’euros
→ Le chiffre d’affaires moyen peut être estimé à 2,8 millions d’euros par agence.
  • Un marché hétérogène dominé par les petites structures
70% des agences sont concentrées sur 4 codes NAF :
- agences de voyage : 30%
- conseil pour les affaires et la gestion
- agences, conseil en publicité
- organisation de foires et salons

Les 30% restant utilisent des codes d’activité très variés. Il y a donc un manque d’homogénéité du marché. Les origines des agences de communication évènementielle sont variées. 57% des agences de communication évènementielle ont moins de 6 salariés. les agences contenant plus de 60 salariés ne représentent que 2% du marché. Les agences évènementielles sont donc en majorité des petites agences.

  • Un marché majoritairement nationale
- 80% des agences réalisent plus de 75% de leur chiffre d’affaires avec des entreprises ou des collectivités françaises
- 16% seulement des agences réalisent plus de 50% de leur activité auprès de clients étrangers
- 42% des agences ne réalisent jamais d’opérations à l’étranger
- 17% des agences réalisent plus de 50% de leur chiffre d’affaires sur des opérations se déroulant à l’étranger
Les principaux marchés émetteurs de clients pour les agences en France sont :
- Royaume-Uni : il représente près de 60% du marché étranger
- Bénélux
- Italie
  • Un marché tourné vers l’entreprise
- 51% des agences réalisent plus de 76% de leur chiffre d’affaires avec les entreprises
- une agence sur deux n’intervient jamais pour un organisme public, une association ou un autre intermédiaire

Il y a deux métiers sur lesquels les agences peuvent être spécialisées :
- les évènements grand public
- les congrès
17% des agences étudiées font plus de 50% de leur chiffre d’affaires sur les évènements grand public. L’organisation des incentives et des séminaires sont très plébiscitées par les agences évènementielles. Les agences sont par nature généralistes ; leur métier consiste à faire du conseil à partir d’une problématique. Ces conseils aboutissent ensuite à diverses opérations.

  • Un nombre important d'évènements
Le nombre moyen d’opérations réalisées par agence est de 53 par an. Près de la moitié des agences organisent entre 11 et 50 opérations par an. Presqu’un tiers des agences organisent plus de 50 opérations par an, avec seulement 3% plus de 160, et un quart moins de 10 opérations par an.
Les opérations de plus de 100 personnes représentent près de 60% des évènements organisés. Il ne constituent pas la seule spécialité des agences puisqu’1/4 des évènements organisés réunissent moins de 50 participants.
  • Les perspectives de développement
- 90% des agences envisagent leur évolution à travers un déploiement de leur portefeuille clients
- 60% des agences envisagent de diversifier leur activité
- 95% des dirigeants estiment que leur chiffre d’affaires de 2006 sera supérieur à celui de 2005, ce qui signifie que le marché se porte bien.

Extrait de l'étude de marché réalisée pour Avant Scène

2 commentaires:

julien a dit…

Bonjour Marianne,

Merci pour toutes ces informations.
Je contribue moi-même au monde cinéphile, événementielle et de la communication en tant que étudiant et professionnel.

C'est un métier que de mettre en avant une image dite de marque et c'est l'émotion qui fait véhiculer une bonne communication...
Confucius: " Parle moi et j'oublie, montre moi et je comprends, implique moi et je serai convaincu".

agence communication a dit…

Marianne DAMIT j 'adooooore tes article